Conseils

Un entraînement bas du biceps


Vos biceps sont ce qui rend votre bras mobile, vous pouvez donc plier et redresser votre coude. Le biceps inférieur est en réalité la partie active du bras qui contribue à la flexion du coude. Le renforcement de la force du biceps inférieur vous aidera à conserver votre mobilité tout en augmentant votre puissance. De nombreux exercices de la partie supérieure du corps qui ne se focalisent pas sur vos bras reposent toujours sur la puissance des bras, donnant ainsi aux biceps solides et bien construits un rôle clé dans la force totale du haut du corps.

Boucles Traditionnelles

Les boucles sont l’exercice par excellence pour les biceps et, par leur conception, elles se concentrent sur les biceps inférieurs. Des exercices tels que des boucles de concentration d'haltères, des boucles d'inclinaison inclinées, des haltères ou des prédicateurs d'haltères, permettent de travailler le biceps inférieur. Faire des boucles avec une grosse barre aidera votre force globale du bras parce que la barre plus épaisse améliorera également votre prise et vos avant-bras. Si votre salle de sport ne comporte que des haltères et des haltères traditionnels, enroulez une serviette pour les mains autour du bar où vous le saisirez pour en faire un gros.

L'étirement curl

L'étirement curl est une variante d'un curl de base mais il est fait en utilisant des bandes d'exercice ou en combinaison avec des haltères et des bandes. Tenez-vous sur la bande avec votre pied et la bande derrière vous en tenant la poignée dans votre main. Le mouvement est comme une boucle traditionnelle, mais crée un étirement dans le biceps supérieur, tandis que le biceps inférieur se contracte, ce qui le rend particulièrement efficace pour tirer le meilleur parti des actions d'allongement et de sous-traitance.

Avantages d'inclure des exercices composés

Les boucles sont des exercices d'isolement. Bien qu'ils soient bénéfiques, ils ne font pas travailler vos bras de la même manière que vous les utilisez pour le sport ou même pour les activités quotidiennes. Vos mouvements habituels des bras font appel à des muscles de soutien pour vous aider à progresser d'une position à l'autre. C'est pourquoi les entraîneurs recommandent de combiner des exercices d'isolation et des exercices composés pour développer les muscles et la force. Par exemple, les tractions et tractions effectuées avec des barres traditionnelles et neutres, permettant une variation de la position des mains, sont des exercices qui se concentrent sur votre dos, mais ils incorporeront également votre biceps inférieur et externe à l'action.

Travailler les exercices de biceps dans votre régime

Sauf si vous avez du temps illimité à dépenser au gymnase, vous n’avez probablement pas de journée d’entraînement à consacrer uniquement au travail du biceps. Pour travailler votre biceps plus efficacement, faites un ou deux exercices de flexion, des tractions à la barre et des exercices du dos tels que les rangées et les tirages. Complétez trois ou quatre séries de 10 à 12 répétitions pour chaque exercice. Travaillez votre dos et vos biceps au moins une à trois fois par semaine, en vous accordant au moins 48 heures de repos entre les entraînements du dos et des biceps.