Conseils

Quel est le point de mettre votre hanche dans votre punch en boxe?


Bien que les boxeurs n'utilisent leurs mains que pour frapper leurs adversaires, pouvoir utiliser efficacement tout votre corps est un concept important de la boxe. Les boxeurs apprennent généralement très tôt à mettre leurs hanches dans leurs jambes et avec raison. Les coups de poing qui résultent d'un mouvement de tout le corps ont généralement plus de force derrière eux que les coups qui sont faits avec les bras uniquement. Ce n'est pas la seule raison pour laquelle les formateurs donnent ce conseil, cependant; Il y a des avantages supplémentaires à mettre vos hanches dans vos coups.

Lancer un coup de poing

À moins que vous ne lanciez un coup rapide pour tirer parti d'une ouverture dans les défenses de votre adversaire, les coups que vous effectuez devraient incorporer des mouvements en plusieurs points de votre corps. Entrez en direction de votre adversaire en utilisant le pied du même côté du corps avec lequel vous lancez votre frappe, en faisant pivoter votre corps à la hanche. Utilisez ce mouvement comme le début de votre coup de poing, étendant votre bras lorsque votre torse tourne Faites pivoter votre poing lorsque votre bras se tend et essayez d'établir un contact avec le corps de votre adversaire de manière à ce que l'impact se répande uniformément sur vos doigts. Cette chaîne de mouvements permet à l'énergie cinétique de chaque mouvement de passer plus facilement au suivant et vous aide à éviter les blessures et les coups de poing faibles.

Puissance croissante

Lorsque vous vous avancez pour mettre votre hanche dans un coup de poing, votre poids est momentanément placé sur votre jambe arrière; lorsque vous déplacez votre corps pour lancer le coup de poing, votre poids se déplace de la jambe arrière vers la jambe avant. Cela se traduit par plus de force derrière vos coups quand ils entrent en contact avec votre adversaire. Combinez ce déplacement de poids avec les mouvements de votre bras et de votre torse et vos coups de poing deviennent beaucoup plus puissants. Même pour les combattants légers, ce transfert de poids ajoute une quantité de puissance significative par rapport à un coup de poing à bras droit qui ne comporte pas de mouvement supplémentaire.

Maintenir la stabilité

Parce que votre pied bouge au début de votre mouvement de frappe, au moment où votre gant entre en contact, vous aurez les deux pieds bien à plat sur le sol. Cela vous donne une stabilité et vous permet de vous protéger plus facilement des impacts lorsque votre gant frappe votre adversaire. Des frappes puissantes sans stabilité peuvent vous déséquilibrer, ce qui permet à votre adversaire de frapper et augmente vos chances de tomber ou d'être renversé. La stabilité accrue des pieds fermement plantés vous donne également un bon point de départ pour le jeu de pieds, vous permettant de déplacer votre poids au besoin et de vous déplacer dans n'importe quelle direction vers ou loin de votre adversaire.

Possibilités d'attaque

Lorsque vous mettez vos hanches dans vos coups, l'angle auquel vous faites face à votre adversaire change légèrement. Cela peut ouvrir de nouvelles possibilités d'attaque car certains adversaires peuvent ne pas ajuster leur garde pour tenir compte de ces changements d'angle. Déplacez-vous et faites pivoter au besoin pour mieux accéder aux points non gardés du corps de votre adversaire, en utilisant une combinaison de coups et de puissants coups de poing pour tirer parti de ces nouvelles opportunités que vous n'auriez peut-être pas remarquées.

Réduction de la zone cible

Lorsque vous faites pivoter vos hanches avec votre coup de poing, votre torse se retournera légèrement et une partie moins importante de votre corps deviendra facilement accessible à votre adversaire. À condition que vous défendiez les parties de votre torse qui lui sont disponibles, il peut devenir plus difficile pour lui de porter des coups solides ou puissants. Vous devez toutefois faire preuve de prudence lorsque vous vous fiez aux changements de positionnement de votre corps pour vous protéger des coups de poing de votre adversaire. Assurez-vous que vous n'ouvrez pas de nouveaux angles d'attaque pour votre adversaire, en particulier le long de votre dos où il peut être plus difficile à défendre.