Conseils

Effets positifs du sport sur les enfants


De nombreux enfants pratiquent des sports, qu’il s’agisse de la Petite Ligue de Baseball, du Pee Wee Football ou des cours d’arts martiaux ou de gymnastique dans un centre de loisirs local. Bien sûr, de nombreux enfants choisissent de faire du sport pour le plaisir, mais le sport a de nombreux effets positifs sur les enfants qui y participent. Les enfants plus jeunes s’amusent généralement plus avec le sport quand ils sont joués de manière amicale, sans trop de compétition ni de pression pour gagner.

Effets positifs sur la santé physique

Selon le Conseil du président sur la condition physique et le sport, les enfants qui participent à des activités physiques telles que le sport bénéficient d'avantages positifs pour la santé, notamment une diminution des risques d'hypertension, d'obésité, de maladies cardiaques, de diabète et de certains types de cancer. Le conseil du président recommande aux enfants au moins une heure d'activité physique quotidiennement. Selon un article publié par l'Université de Floride, les enfants qui pratiquent un sport sont également moins susceptibles de fumer ou de consommer de la drogue ou de l'alcool que les enfants qui ne pratiquent pas de sport. Les adolescentes qui pratiquent un sport sont moins susceptibles de devenir enceintes que les filles qui ne pratiquent pas de sport.

Effets positifs sur l'humeur et la santé mentale

Les enfants qui pratiquent un sport ressentent également des effets positifs sur leur santé mentale. L'activité physique déclenche la libération d'endorphines dans le cerveau, des produits chimiques qui stimulent l'humeur et aident à prévenir et à soulager la dépression, selon la clinique Mayo. En fait, l'Université de Floride rapporte que les enfants qui pratiquent un sport sont moins susceptibles de développer une dépression que ceux qui ne le font pas. L'activité physique soulage également l'anxiété.

Effets positifs sur l'estime de soi

Selon l’Université de Floride, la pratique du sport aide les enfants à développer l’estime de soi et les filles qui pratiquent un sport développent une confiance accrue en elles et ont une image corporelle plus saine que celles qui ne pratiquent pas de sport. L'amélioration de l'estime de soi et de la confiance en soi contribue également à améliorer l'humeur et la santé mentale.

Effets sociaux positifs

Selon l'Université de Floride, les enfants qui pratiquent un sport obtiennent de meilleures notes à l'école et développent de meilleures aptitudes sociales. La pratique de sports offre aux enfants l’occasion de nouer des amitiés, d’apprendre à perdre et de gagner avec grâce, de s’exercer à tour de rôle, d’assumer des rôles de leader, d’apprendre à suivre les règles et à gérer les conflits. L'interaction sociale vécue lors de la pratique d'un sport améliore également l'humeur et la santé mentale. Bien que ces développements profitent à tous les enfants, le site Web du Conseiller en éducation de l'enfance en difficulté précise qu'ils pourraient être encore plus utiles aux enfants ayant des besoins spéciaux.

Ressources