Commentaires

Courir à 60


En dépit d'une idée fausse répandue, il est assez sain de courir à 60 ans ou plus. Courir à un âge avancé n’est pas dangereux pour la santé mais peut effectivement aider à prévenir les maladies et même prolonger votre vie. Vous devez prendre un peu plus de précautions à 60 ans que dans les années plus jeunes. Mais ne tombez pas dans le piège de penser qu'en tant qu'aîné, vous êtes trop fragile pour lacer vos chaussures de course et vous engager sur le chemin.

Courir augmente la durée de vie

En courant à un âge moyen ou avancé, vous pouvez prolonger votre vie. Des chercheurs de l’École de médecine de l’Université de Stanford ont suivi les membres d’un club de course à pied et d’un groupe témoin pendant 21 ans à partir de 1984. Tous les participants avaient au moins 50 ans au début. À la 19e année, 34% du groupe témoin étaient décédés, contre seulement 15% des membres du club de course. Les coureurs avaient moins d'incapacités que le groupe témoin pendant toute la durée de l'étude, même à l'approche de l'âge de 90 ans.

Running aide à prévenir les maladies

Des exercices tels que la course à pied aident à prévenir ou à retarder bon nombre des conditions dangereuses associées au vieillissement. Selon WebMD, les symptômes associés à la vieillesse, tels que la faiblesse, sont en réalité des signes d'inactivité. L'activité physique peut réduire le risque de chute et de fracture osseuse ultérieure. C'est parce qu'il augmente l'équilibre et la force et renforce même les os. En plus d'améliorer la santé physique, la course à pied combat les problèmes mentaux tels que la démence.

Recommandations

Selon les Centers for Disease Control and Prevention, l'exercice comme la course à pied est l'une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour protéger votre santé en tant qu'aîné. Il recommande un minimum de 150 minutes par semaine d'activités modérées telles que la marche rapide ou 75 minutes d'activités plus intenses telles que la course à pied. Il recommande également des exercices de musculation qui travaillent vos bras, vos épaules, votre poitrine, votre dos, votre ventre, vos jambes et vos hanches. Faites-les au moins deux fois par semaine.

Précautions

À 60 ans, vous devez prendre certaines précautions spéciales avant de commencer à courir. Parlez-en d'abord avec votre médecin et mentionnez les antécédents familiaux de maladie cardiaque. Assurez-vous de vous réchauffer avant votre course et de vous calmer après. Les adultes plus âgés ont une adaptation musculaire et une élasticité diminuées, ces étirements sont donc particulièrement importants. Construisez votre routine de course lentement, peut-être en faisant du jogging pendant de courts intervalles entre les marches. Vous pouvez passer à une routine plus intense en quelques mois. Enfin, buvez de l'eau toutes les 15 minutes. Votre sensation de soif diminue avec l'âge, mais votre corps doit toujours rester hydraté.