Commentaires

À quelle fréquence les enfants de cinquante ans devraient-ils faire de l'exercice?


Les personnes âgées de 50 ans doivent s'efforcer d'être aussi actives que possible et faire de l'exercice la plupart des jours de la semaine. Un mode de vie actif peut augmenter vos chances de rester moins dépendant d'une aide extérieure à mesure que vous vieillissez. L'activité physique et les exercices d'aérobic réduisent le risque de maladie cardiaque et de diabète de type 2 et maintiennent un poids santé. L'entraînement en force peut maintenir la masse musculaire, les positions d'étirement améliorent la flexibilité et la coordination des exercices d'équilibre.

Activité physique et aérobic

L'activité physique peut inclure tout ce qui permet à votre corps de se lever et de bouger, tandis que l'exercice est une activité prédéterminée conçue pour obtenir ou maintenir des avantages pour la santé. Les travaux ménagers, le travail dans la cour et la marche pour faire du shopping sont des activités physiques de base que la plupart des gens font régulièrement. L'ajout de 150 minutes d'exercices d'aérobic à vos activités physiques hebdomadaires peut maintenir un poids santé tout en renforçant votre cœur et vos poumons. Les cours d'aérobic apportent un élément social à l'exercice aérobique, tandis que la marche, la course ou le vélo peuvent être pratiqués seul ou en groupe. Une activité physique régulière et des exercices d'aérobic peuvent également améliorer votre humeur et votre sentiment général de bien-être.

L'entraînement en force

La musculation deux jours par semaine peut réduire les symptômes de l'arthrite, du diabète, de l'ostéoporose, de l'obésité et des maux de dos. Tandis que l'activité physique et l'aérobic maintiennent la forme et l'endurance cardiovasculaires, l'entraînement en force développe et maintient des muscles forts. L'entraînement en force doit porter sur les principaux groupes musculaires du dos, des épaules, des biceps, des triceps, du bas du corps et des abdominaux. La résistance générée par les appareils de musculation, les haltères, les bandes d'exercice ou le poids de votre corps stimule la croissance musculaire et la force qui diminue avec l'âge. Échauffez-vous avec 15 minutes d'activité aérobique légère avant l'entraînement en force pour éviter les blessures et détendez-vous avec des positions d'étirement lentes pour réduire les douleurs musculaires après l'entraînement en force.

Positions d'étirement

L'étirement est une activité instinctive que la plupart des gens font après de longues périodes d'inactivité. Les étirements sont des exercices qui augmentent la flexibilité en allongeant les muscles et en augmentant le flux sanguin. Les muscles se contractent et l'amplitude des mouvements diminue avec l'âge. Des étirements deux fois par semaine peuvent maintenir une gamme complète de mouvements tout en prévenant les tensions musculaires et les blessures. Les positions d'étirement doivent se concentrer sur les mollets, les cuisses, les hanches, le bas du dos, le cou et les épaules.

Exercice d'équilibre

Les exercices d'équilibre sont particulièrement importants pour prévenir les chutes et rester indépendants avec l'âge. L'équilibre et la coordination affectent presque tous les mouvements que vous faites lorsque vous êtes debout. La pratique quotidienne des exercices d'équilibre peut améliorer et maintenir la mobilité, la démarche et l'estime de soi. Les exercices d'équilibre peuvent être aussi simples que de rester debout sur un pied en faisant la queue ou de vous lever et de vous lever d'une chaise sans utiliser vos mains. Un exercice régulier et une routine d'exercices bien équilibrés peuvent vous garder heureux, en bonne santé et actif en vieillissant.