Commentaires

Six conseils pour avoir un ventre plat


Réduire votre estomac est impossible, mais en suivant quelques conseils, vous pouvez tonifier et renforcer cette zone. Les graisses viscérales et sous-cutanées sont les graisses que l'on trouve le plus souvent sur l'estomac. La graisse viscérale se situe autour de vos organes abdominaux, tandis que la graisse sous-cutanée se situe entre votre peau et la paroi abdominale externe.

Introduction

L'excès de graisse viscérale peut entraîner de nombreuses maladies, notamment le diabète, les maladies cardiaques, l'asthme, le cancer et la démence. Alors que tout le monde court le risque d’ajouter de l’excès de graisse viscérale en raison de son régime alimentaire et de son mode de vie, les femmes ménopausées ont un risque accru d’obtenir un excès de graisse abdominale. Heureusement, les mêmes conseils s’appliquent à tous ceux qui souhaitent perdre du poids, quels que soient leur âge et leur sexe.

Régime

Changer votre régime alimentaire peut vous aider à perdre du poids et à réduire votre masse grasse globale, ce qui se traduit par une diminution du gonflement de l'estomac. Vous devrez suivre un régime qui consomme moins de calories que vous n'en brûlez. Pour perdre 1 à 2 livres par semaine, coupez environ 500 à 1 000 calories par jour, car 1 livre de graisse équivaut à 3 500 calories.

Taille des portions

Même si vous faites des choix sains, les calories s’additionnent. Pour augmenter vos chances de perdre quelques kilos en trop, vérifiez la taille des portions. Lorsque vous êtes à la maison, mesurez vos repas pour vous assurer qu’ils ont la taille appropriée. Lorsque vous mangez, envisagez de partager un repas ou emportez la moitié de votre entrée chez vous le lendemain.

Stress

Le stress fait plus qu'aggraver l'anxiété et l'inquiétude - il augmente également votre graisse viscérale. Une étude publiée dans le «Journal of Internal Medicine» en 2002 a suivi des jumeaux identiques dont le poids différait de près de 40 livres. Les jumeaux ont été séparés en deux groupes: l'un dont la graisse viscérale était plus élevée chez le jumeau obèse et l'autre où la graisse viscérale était plus basse. L'étude a montré qu'une augmentation du stress physiologique et psychologique entraînait une augmentation de la graisse viscérale. Pensez à ajouter 15 minutes de yoga ou de méditation à votre journée pour réduire considérablement le stress, une stratégie efficace, comme l'indique une étude publiée dans la revue "Médecine complémentaire et alternative fondée sur des preuves" en 2012.

Activité physique

L’ajout de l’équivalent de 20 miles par semaine de jogging est le moyen le plus efficace de perdre de la graisse viscérale et sous-cutanée dans l’estomac, selon une étude publiée dans «Diabetes Care» en 2009. Cette étude a classé les participants dans trois groupes différents: forte intensité volume, haute intensité-faible volume et intensité modérée-volume faible exercice pendant six mois. Seul le groupe de forte intensité et de volume élevé a perdu de la graisse viscérale. Les autres groupes ont évité de prendre de la graisse viscérale, tandis qu'un groupe témoin n'ayant pas fait d'exercice du tout a pris près de 9% de graisse viscérale.

L'entraînement en force

Ajoutez des exercices de musculation ciblant tous vos principaux groupes musculaires pour vous aider à éliminer la graisse abdominale tenace. Une étude publiée dans le «American Journal of Clinical Nutrition» en 2007 a examiné l'incidence de l'entraînement en force sur la graisse corporelle globale et, plus spécifiquement, sur la graisse abdominale. Les femmes qui ont suivi des exercices de musculation deux fois par semaine pendant deux ans ont perdu 4 pour cent de plus de graisse corporelle que les femmes qui ne recevaient que des conseils en matière d'exercice.

Dormir

Une bonne nuit de sommeil ne se limite pas à vous fournir de l'énergie: elle vous aide à perdre de la graisse abdominale. Selon une étude publiée dans le journal «Sommeil» en 2010, dormir moins de cinq heures chez un enfant de moins de 40 ans peut représenter un surplus de poids. Mais cela ne veut pas dire que vous pouvez dormir toute la journée. L'étude a également montré que plus de huit heures par nuit constituaient un excès de graisse viscérale.