Commentaires

Règles de soccer pour les protège-tibias


Le football est un jeu d'adresse mais il ne manque pas de moments bruts. Lorsque les joueurs s’attaquent au ballon, ils peuvent, par inadvertance - et parfois à dessein, frapper le tibia de leurs adversaires. Pour prévenir les blessures, la FIFA - l’instance dirigeante mondiale du football, dont les règles ont été adoptées par le football américain - impose aux joueurs de porter des protège-tibias. Ces protège-tibias doivent adhérer à des règles spécifiques garantissant leur sécurité et leur protection.

Histoire

Les protège-tibias ont été utilisés dans le football dès les années 1800, lorsque les joueurs les portaient sous des chaussettes épaisses en laine. Dans les années 1950 et 1960, toutefois, les protège-tibias avaient perdu la faveur des joueurs de football, le jeu devenant plus raffiné et moins rugueux. À l'époque, il n'existait aucune règle obligeant les joueurs à porter des protège-tibias. Ce n'est qu'en 1990 que la FIFA a fait des protège-tibias un élément indispensable de l'équipement du joueur.

Matériel

Les lois du jeu de la FIFA stipulent que les protège-tibias doivent être fabriqués en "caoutchouc, plastique ou matériau similaire approprié". Ce qui est considéré comme un "matériel approprié approprié" est laissé à la discrétion de l'arbitre, qui doit décider si l'équipement présente un risque pour le joueur le portant ou pour tout autre joueur sur le terrain. Les protège-tibias doivent également fournir un "degré de protection raisonnable" de l'avis de l'arbitre.

Placement

Les protège-tibias d'un joueur doivent être portés sous ses chaussettes, de sorte qu'ils soient complètement recouverts. Les joueurs de football portent des chaussettes hautes qui arrivent juste au-dessous du genou, ce qui signifie que les protège-tibias peuvent couvrir jusqu’à ce point. Si les chaussettes d'un joueur tombent pendant le match, révélant ses protège-tibias, l'arbitre lui demandera de relever ses chaussettes.

Vérification de l'équipement

Tous les équipements des joueurs, y compris les protège-tibias, doivent être inspectés par l'arbitre et ses assistants avant le match. Ils vérifieront que tous les joueurs portent des protège-tibias et qu'ils sont en sécurité. Si les protège-tibias d'un joueur se détachent ou deviennent défectueux pendant le match, l'arbitre peut renvoyer le joueur sans arrêter le jeu. Le joueur peut retourner sur le terrain une fois qu’ils ont été fixés et que l’arbitre ou l’un de ses assistants les a inspectés.