Commentaires

Muscles endoloris après le yoga


Les muscles endoloris après le yoga ou tout autre exercice, souvent appelés douleurs musculaires d'apparition retardée, sont courants chez les débutants ou lorsque vous changez de routine. Vous remarquerez probablement que la douleur s'est installée environ 24 heures après une séance de yoga. Les méthodes de traitement à domicile sont souvent appropriées pour soulager l'inconfort. Si la douleur s'aggrave ou ne répond pas au traitement, contactez votre médecin pour écarter toute possibilité de blessure ou de problème plus grave.

Les causes

La cause de la douleur musculaire après le yoga est probablement due à de minuscules larmes résultant de la contraction et de la rétraction des muscles de votre corps. L'effet est souvent plus prononcé chez les personnes qui débutent dans le yoga ou qui reviennent après une longue pause. Vos muscles ne sont pas habitués aux mouvements nécessaires pour tenir les postures de yoga et les déchirer à mesure qu'ils s'adaptent. Au fil du temps, vous remarquerez moins de douleurs musculaires au fur et à mesure que votre corps s'habitue au yoga et que vos muscles développent force et endurance.

Traitement

Dans la plupart des cas, soulager la douleur musculaire peut être fait à la maison. Les méthodes courantes de douleur musculaire sont de bons choix, mais les partisans de l'Ayurveda pensent que la douleur après le yoga est une accumulation d'énergie qui vous donne des options de traitement supplémentaires. Les techniques traditionnelles incluent le givrage de la zone pendant 10 à 15 minutes plusieurs fois par jour, l’élévation de la zone douloureuse pour réduire l’enflure et la prise de médicaments contre la douleur en vente libre pour réduire la douleur et l’inflammation. Michele Khalef, thérapeute du yoga, suggère de mélanger du bicarbonate de soude et du gingembre moulu dans un bain chaud et de le laisser tremper dans un article du "Yoga Journal". La conviction est que le bicarbonate de soude élimine les toxines de vos muscles pendant que le gingembre les réchauffe. Une autre option suggérée par "Yoga Journal" est de masser doucement vos muscles endoloris avec une petite quantité d'huile.

La prévention

Bien qu'il n'y ait pas de moyen garanti de prévenir les douleurs musculaires après le yoga, se préparer pour votre séance est un bon moyen de minimiser votre inconfort. Étirez chaque groupe musculaire majeur avant de faire du yoga. Cela réchauffe vos muscles en augmentant le flux sanguin. L'université du Nouveau-Mexique suggère d'utiliser des mouvements qui imitent les poses que vous utiliserez pendant le yoga. Installez-vous facilement dans une nouvelle routine pour permettre à vos muscles de s'adapter.

Quand appeler le docteur

Dans la plupart des cas, les douleurs musculaires après le yoga sont normales et ne nécessitent pas de soins médicaux. Cependant, une douleur persistante peut indiquer un problème. Si votre malaise s’aggrave, appelez votre médecin. Si la douleur est accompagnée de fièvre, de rougeur, d’enflure, de faiblesse musculaire ou de difficulté à respirer, consultez immédiatement un médecin. Si vous ressentez des douleurs musculaires pendant, plutôt qu'après le yoga, vous avez peut-être contracté ou contracté un muscle. Si cela se produit, arrêtez et contactez votre médecin.