Commentaires

Exercices de conditionnement pour les récepteurs larges


Un récepteur large doit posséder vitesse, équilibre, agilité et coordination œil-main. Il doit également être en parfait état, car les exigences qui lui sont imposées sont énormes. Aucun autre joueur sur le terrain ne court autant qu'un receveur large, car on pourrait lui demander de courir 20 verges ou plus en descente à chaque jeu avec seulement quelques secondes de repos. S'il n'est pas en forme, sa capacité à jouer pourrait être limitée.

Le bon type de course

Un régime d'entraînement qui repose uniquement sur le jogging ou la course à distance n'est pas efficace pour un receveur large. Avec des équipes exécutant jusqu'à 70 jeux offensifs ou plus au cours d'un match, les receveurs larges ont besoin de courtes impulsions d'énergie. Les Gassers, qui sont un type de sprint, fournissent le conditionnement nécessaire.

Commencez l'exercice sur l'une des lignes de côté d'un terrain de football et sprintez vers la ligne de côté opposée, tournez et sprintez en arrière. Un gasser est considéré comme quatre voyages de ligne de touche à ligne de côté. Echauffez-vous pendant cinq minutes en combinant des mouvements à pas soutenu et des pas rapides.

Cônes d'entraînement

L'entraînement peut devenir ennuyeux si un athlète n'utilise que des gazeurs. Un récepteur large peut ajouter de la variété en incorporant des exercices pyramidaux à sa routine. Ces exercices améliorent l'équilibre et l'agilité d'un athlète.

En partant de la ligne de but sur un terrain de football, le receveur large devrait poser des cônes à 20, 40, 80 et 100 verges. L'exercice comprend: 10 100, 8 80, 6 40 et 4 20. Commencez par les sprints de 100 verges - cinq allers et retours - puis prenez une pause de deux minutes. Suivez cela avec huit sprints de 80 verges, puis prenez une pause de deux minutes et ainsi de suite.

Entraînement en résistance

Les exercices qui simulent une action de jeu sont bénéfiques car les récepteurs larges exécutent rarement les itinéraires de passes sans relâche. Les perceuses à pneus sont efficaces car elles constituent un type d’entraînement en résistance. Visez des séries de trois à cinq retournements.

Pour commencer, obtenez un pneu sur lequel vous savez que vous pouvez bouger et vous tenir face à un côté. Accroupissez-vous avec vos pieds à la largeur des épaules, placez vos mains juste en dehors de vos pieds et saisissez le dessous du pneu. Reculez vos pieds jusqu'à ce que vous sentiez que votre poids se déplace vers la pointe des pieds. N'essayez pas de soulever un pneu avec vos bras. Une fois que le pneu est à votre taille, vous devrez rapidement passer la position de la main vers le haut du pneu en poussant vers l'extérieur jusqu'à ce qu'il se retourne et se retourne.

Battre le temps

En fonction de l'âge et de la taille de l'athlète, des accélérations de 50 verges pourraient constituer une meilleure alternative que les sprints de 100 verges. La configuration est la même: placez un cône d’entraînement sur la ligne des 50 verges et partez de la ligne des buts. Sprint au cône et retour à la ligne de but. Les débutants devraient viser 18 secondes ou moins de 16 secondes. Outre l'aspect de conditionnement, cette perceuse travaille sur l'équilibre et l'agilité.

Ressources