Info

Comment le poids corporel affecte-t-il la fréquence cardiaque après l'exercice?

Comment le poids corporel affecte-t-il la fréquence cardiaque après l'exercice?



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Si vous voulez avoir une idée approximative de votre état de santé général, votre fréquence cardiaque est un bon point de départ. Pendant l'exercice, votre fréquence cardiaque augmente pour fournir à votre corps assez d'énergie pour effectuer un travail. Votre niveau de condition physique affecte directement votre fréquence cardiaque, qui a tendance à augmenter si vous êtes en surpoids. Une augmentation de la fréquence cardiaque au repos impose plus de stress à votre cœur pendant et après l'exercice.

Poids et indice de masse corporelle

Le poids corporel ne joue pas nécessairement un rôle dans la fréquence cardiaque avant, pendant ou après l'exercice, autant que votre indice de masse corporelle. L'IMC est un nombre calculé en prenant en compte votre poids par rapport à votre taille à l'aide d'une formule médicale. Un IMC entre 25 et 30 est considéré en surpoids, tandis qu'un IMC supérieur à 30 est considéré comme obèse.

IMC et fréquence cardiaque

Les personnes ayant un IMC élevé peuvent présenter des risques graves pour la santé, notamment l'hypertension. Si vous souffrez d'hypertension, votre rythme cardiaque et votre pression artérielle seront plus élevés, ce qui affectera votre capacité à effectuer et à récupérer de l'exercice en toute sécurité. Plus vous avez de tissu adipeux, plus votre cœur doit s’efforcer de pousser le sang vers ce tissu.

Récupération de la fréquence cardiaque

Bien que l'obésité affecte votre fréquence cardiaque au repos, il est plus difficile de déterminer son incidence sur le rétablissement de votre fréquence cardiaque. La récupération de la fréquence cardiaque correspond au temps nécessaire pour que votre fréquence cardiaque revienne à des niveaux de repos normaux après un exercice. Si votre système cardiovasculaire est stressé au repos en raison d'un indice de masse corporelle élevé, il devra travailler beaucoup plus fort pendant l'exercice. Cela signifie que votre rythme cardiaque mettra plus longtemps à récupérer après un entraînement intense, ce qui peut vous exposer à un risque de maladie cardiaque.

Récupération et Mortalité

Selon une étude publiée dans le "New England Journal of Medicine" en 1999, une récupération médiocre du rythme cardiaque après un effort physique pourrait être corrélée à un risque accru de mortalité. Une réduction de 12 battements par minute ou moins après la cessation de l'exercice a été citée comme une préoccupation majeure indiquant les problèmes à venir pour les sujets impliqués dans l'étude. Si votre récupération du rythme cardiaque est médiocre, cela peut indiquer une maladie liée au cœur. Vous devez donc consulter votre médecin pour des tests plus approfondis. Sinon, commencez une nouvelle routine d'exercices avec des entraînements d'intensité légère ou modérée, puis augmentez progressivement le rythme à mesure que votre condition physique s'améliore, votre indice de masse corporelle est réduit et votre système cardiovasculaire s'adapte.

Ressources