Conseils

L'effet de la pollution industrielle


Les polluants émis par diverses industries et usines sont souvent considérés comme l'un des principaux facteurs contribuant à la pollution de l'air, de l'eau et des sols. Selon l’Environmental Protection Agency (EPA), on estime que la pollution industrielle est responsable de près de 50% de la pollution présente aux États-Unis. La pollution industrielle a de nombreux effets, ainsi que des conséquences graves, sur l’équilibre écologique de l’atmosphère.

Le réchauffement climatique

Le réchauffement climatique est l’une des conséquences les plus courantes et les plus graves de la pollution industrielle. L'émission de divers gaz à effet de serre tels que le CO2, le méthane (CH4), notamment de diverses industries, augmente la température globale de la terre, entraînant un réchauffement de la planète. Le réchauffement climatique présente divers risques graves, tant pour l'environnement que pour la santé humaine. Il en résulte la fonte des glaciers et des montagnes enneigées, entraînant une augmentation des niveaux d'eau dans les mers et les rivières, augmentant ainsi les risques d'inondation. Indépendamment de cela, le réchauffement climatique engendre également de nombreux risques pour la santé humaine, tels que l’aggravation de maladies telles que le paludisme et la dengue, le choléra, la maladie de Lyme et la peste, entre autres.

La pollution de l'air

Comme indiqué plus haut, la pollution industrielle est l’une des principales causes de la pollution atmosphérique. Avec l'augmentation du nombre d'industries et d'usines due à la révolution industrielle; la pollution atmosphérique a également augmenté de manière significative. Les émissions de diverses industries contiennent de grandes quantités de gaz tels que le dioxyde de carbone, le soufre et l'azote, entre autres. Ces gaz, lorsqu'ils sont présents à des niveaux élevés dans l'atmosphère, entraînent souvent divers risques pour l'environnement et la santé, tels que les pluies acides et divers troubles cutanés chez les individus.

Pollution de l'eau

La pollution émise par les industries est également l'un des principaux facteurs contribuant à la pollution de l'eau. Le déversement de divers déchets industriels dans des sources d’eau et la contamination inadéquate des déchets industriels entraînent souvent une pollution de l’eau. Cette pollution de l'eau perturbe l'équilibre de l'écosystème intérieur, entraînant la mort de diverses espèces animales et végétales présentes dans l'eau.

La pollution terrestre

La pollution des sols est définie comme un phénomène qui entraîne la perte de structure et de fertilité des sols pour diverses raisons naturelles et artificielles. Le déversement de déchets industriels est l’un des principaux facteurs contribuant à la pollution des sols. Les déchets industriels contiennent de grandes quantités de produits chimiques divers qui s’accumulent sur la couche supérieure du sol, ce qui entraîne une perte de fertilité du sol. Une telle perte de fertilité entraîne en définitive des modifications des équilibres écologiques de l'environnement dues à la réduction de la croissance des plantes.

Autres effets communs

Certains autres effets courants de la pollution industrielle comprennent des bâtiments et des structures dommageables, augmentant le risque de divers risques professionnels tels que l’asbestose, la pneumoconiose, entre autres.